Horaires d'ouverture du bureau communal
(Greffe municipal - Contrôle des habitants):
Lundi 18h00 - 19h45
Mercredi 9h00 - 11h00
Jeudi 13h30 - 15h30

Greffe: 024 436 15 56 | Bourse: 024 436 20 18

Présentation

Un peu de géographie (par Quentin Pellaux)

Fontanezier, Romairon, Vaugondry et Villars-Burquin sont quatre villages situés au nord d'Yverdon-les-Bains, 2ème ville du Canton de Vaud. Surplombant le Lac de Neuchâtel ainsi que le plateau nord-vaudois, ces quatre communes sont perchés sur le versant sud du Jura.

Elles font partie du district Jura-Nord vaudois, composé de 83 communes et dont le chef-lieu est désormais Yverdon-les-Bains. Intéressons-nous à quelques caractéristiques géographiques de ces quatre villages.

 Caractéristiques géographiques
  VillarsBurquin  Vaugondry Romairon Fontanezier Tévenon
Altitude moyenne 749m 729m 809m 823m 749m
Surface 481 ha 84 ha 489 ha  372 ha 1426 ha
Population en 1950 184 33 43 81  
Population en 2008 561 39 41 63 704

Tevenon-AB-1
Tevenon-AB-2
Tevenon-AB-3
Tevenon-AB-4
Tevenon-AB-5
Tevenon-AB-6
Tevenon-AB-7
Tevenon-AB-8
Tevenon-AB-9
Tevenon-AB-10
Tevenon-AB-11
Tevenon-AB-12
Tevenon-AB-13
Tevenon-AB-14
Tevenon-AB-15
Tevenon-AB-16
Tevenon-AB-17
Tevenon-AB-18
Tevenon-AB-19
Tevenon-AB-20
Tevenon-AB-21
Tevenon-AB-22
Tevenon-AB-23
Tevenon-AB-24
Tevenon-AB-25
Tevenon-AB-26
Tevenon-AB-27
Tevenon-AB-28
Tevenon-AB-29
Tevenon-AB-30
Tevenon-AB-31
Tevenon-AB-32
Tevenon-AB-33
Tevenon-AB-34
Tevenon-AB-35
Tevenon-AB-36
Tevenon-AB-37
Tevenon-AB-38
Tevenon-AB-39
Tevenon-AB-40
Tevenon-AB-41
Tevenon-AB-42
Tevenon-AB-43
Tevenon-AB-44
Tevenon-AB-45
Tevenon-AB-46
Tevenon-AB-47
Tevenon-AB-48
Tevenon-AB-49
Tevenon-AB-50
Tevenon-AB-51
Tevenon-AB-52
Tevenon-AB-53
Tevenon-AB-54
Tevenon-AB-55
Tevenon-AB-56
Tevenon-AB-57
Tevenon-AB-58
Tevenon-AB-59
Tevenon-AB-60
Tevenon-AB-61
Tevenon-AB-62
Tevenon-AB-64
Tevenon-AB-65
Tevenon-AB-66
Tevenon-AB-67
Tevenon-AB-68
Tevenon-AB-69
Tevenon-AB-70
Tevenon-AB-71
Tevenon-AB-72
Tevenon-AB-73
Tevenon-AB-74
Tevenon-AB-75
Tevenon-AB-76
Tevenon-AB-77

Un peu de statistique

Avec ses 561 habitants au 1er janvier 2009, Villars-Burquin pointe au 177ème rang des communes vaudoises. Romairon et Vaugondry sont, quant à eux, classés respectivement 373 et 374ème sur 375. L'une des premières raisons de cette fusion est donc évidente. La petitesse de trois des quatre communes est telle qu'il devient non seulement difficile de trouver des élus pour s'occuper des affaires communales, mais également relativement compliqué, pour les autorités, d'assurer le roulement administratif et de mener à bien les projets nécessaires au bien public. Le regroupement de ces quatre communes donne naissance à une entité de plus de 700 habitants, ce qui reste peu élevé puisque l'horizon tracé par la Constituante était de 1500 habitants par commune.

La taille du territoire n'est pas un facteur décisif dans l'optique de la fusion mais il est intéressant de relever que la superficie de Vaugondry est nettement plus petite que celle des trois autres communes. Cette dernière est en effet imbriquée entre les territoires de Villars-Burquin et Romairon, toutes deux très étendues. Au nord-ouest, les limites du territoire de Villars-Burquin et Romairon sont situées à la frontière des Cantons de Vaud et de Neuchâtel.

Le regroupement de ces quatre communes place Tévenon en 41ème position dans le classement par taille du territoire des communes du Canton de Vaud.

Nom pour les habitants de la commune de Tévenon

 Recherches et texte, M. Denis Horisberger

1. Introduction

La recherche d'un nom pour les habitants de la nouvelle commune de Tévenon ne doit pas être confondue avec le processus de formation d'un sobriquet :

- un nom (« gentilé ») désigne les habitants d'un lieu, d’une région, etc., par référence au lieu où ils habitent,
- un sobriquet est un surnom familier que l'on donne à ces habitants avec une intention moqueuse ou plaisante, laquelle fait référence à une de leurs singularités.

Un sobriquet est reçu par les habitants indépendamment de leur volonté et ne peut donc faire l'objet d'un choix délibéré. Les habitants des quatre villages constituant la commune de Tévenon possèdent chacun leur propre surnom issu de l'histoire. Il convient donc de garder ces valeurs identitaires sans chercher à les chapeauter par un surnom créé artificiellement.
L’histoire s'en chargera...

Fontanezier              Les motzatis              Du nom des fabricants d’allumettes, appelés autrefois les « Motzettes », terme qui dérive
                                                                   d'expressions signifiant « bûchettes », « esquilles », etc.

Romairon                 Les carquoilles           Terme signifiant « hanneton », surnom patronymique d'origine inconnue.

Vaugondry               Les chats-gris            Surnom patronymique d’origine inconnue.

Villars-Burquin          Les roitelets (les        De l'ancienne dénomination du lieu, « Chez le Roy », du nom d'une des familles bourgeoises de
                                  reytolas)                   l’endroit
                

Par contre, la recherche d'un nom générique pour les habitants de la nouvelle commune de Tévenon reste légitime et nécessaire, ne fut-ce que pour des raisons de communication, dans le but d’éviter le flou de multiples expressions irréfléchies ou potentiellement inélégantes.

2. Principe de formation d'un nom d'habitants (« gentilé »)

L’usage d'un nom d'habitants n'est pas systématique pour tous les noms de lieu, et souvent on se contente de désigner «ceux de... ››. En cas d'intérêt pour trouver un nom d'habitants, son choix est laissé à l'appréciation d'un érudit, d'une commission ou d'une autorité quelconque. Diverses listes de suffixes formateurs de gentilés sont disponibles dans la littérature spécialisée. Le choix ne mêle en principe aucune nuance affective, laudative ou péjorative et repose souvent sur des jeux de sonorité. Mais il n'y a pas de règle, seulement des usages...

Les noms usuels d'habitants reprennent pour une large majorité les suffixes suivants : -ois, -ien ou -éen, -ais, -ard, -ain, voire -ol, -ot, -ier, -an, -asque, -aud, -is, -on, -ou, sans que cette liste ne soit exhaustive.

3. Propositions de noms pour les habitants de la commune de Tévenon

L’utilisation des suffixes énumérés ci-dessus dans la formation d'un nom d'habitants relatif à la commune de Tévenon se décline de la manière suivante :

Tévenois(noises),
Téveniens(niènes),
Tévenéens(néenes),
Tévenais(naises),
Tévenards(nardes),
Tévenains(naines),
Tévenols(es),
Tévenots(notes),
Téveniers(ières),
Tévenans(nanes),
Tévenasques,
Tévenauds(naudes),
Tévenis(nises),
Tévenons(nones),
Tévenoux(noues),
etc.

A l'évidence, certaines de ces propositions jouent par hasard sur des jeux de mots et ne semblent guère acceptables (par ex. Tévenois(noises), Tévenones !)...

Il est donc suggéré de choisir essentiellement un nom jouant sur des sonorités agréables, avec la totale subjectivité que cela représente ! Dans cette approche, les propositions suivantes se dégagent :

- Tévenards(nardes),

- Tévenots(notes),

- Tévenols(es).

4. Choix

Après réflexion, il est proposé le nom de TÉVENOLS [ES] pour les habitants de la commune de Tévenon. Un nom à consonance chantante, agréable à l'oreille, à prononciation indifférenciée selon qu’il est utilisé au masculin ou au féminin.

Proposition de nom des habitants de Tévenon, adoptée par la commission et la municipalité, ainsi que par le Conseil Général de Tévenon dans sa séance du 19 mars 2015